Montmirail-Marchais

La Bataille de Montmirail - GAME _____1814 Campagne de France. E. MEISSONIER, Musée d'Orsay


Ce petit site traitait à l’origine de la « merveilleuse campagne de six jours » [1], plus spécifiquement du combat de Champaubert, des batailles de Montmirail [2], de Château-Thierry et de Vauchamps. Il y a eu des évolutions vers des sujets connexes au cours des ans et des champs d’intérêt, mais le fil directeur demeure. C’est toujours un travail en devenir, voilà l’avantage d’Internet sur le livre : rien n’est définitif!

Le projet est né d’une visite des champs de bataille, puis d’un désir d’en savoir plus, d’ouvrir une enquête, car c’est souvent cette impression qui se dégage de ce travail. En 1814, la Grande Armée (française) se caractérise à la fois par une grande désorganisation et une grande capacité d’improvisation. Conséquemment, la qualité des sources françaises souffre de beaucoup d’imprécisions. Il est, par exemple, excessivement difficile de reconstruire les ordres de bataille. Quant aux sources allemandes et particulièrement russes, la barrière linguistique constitue un obstacle de taille. Il serait très intéressant d’éplucher les archives allemandes et russes sur le sujet… du moins celles qui ont survécu aux guerres et révolutions du XXe siècle.

L’œuvre de Marguerite Mathieu a influencé considérablement ce travail. Comme elle le remarquait justement, « beaucoup n’avaient fait que reproduire le travail de leurs devanciers, répétant les mêmes contradictions et n’apportant aucune solution ». Ce qui nous emmène à faire un détour par Aldous Huxley : « Soixante-deux mille quatre cents répétitions font une vérité… » Or il est frappant de constater comment les auteurs, même ceux de XXIe siècle, répètent des erreurs qui en deviennent vérités.

C’est donc sans aucune prétention à l’exhaustivité que ce travail se poursuit. En histoire, il existe souvent plusieurs « vérités », ou du moins plusieurs versions d’un même événement. Des erreurs se sont sans doute glissées dans mon texte, elles sont miennes. N’hésitez pas à me soumettre vos critiques (constructives), vos commentaires et suggestions. J’invite particulièrement ceux possédant des informations en provenance des sources « alliées » à les partager.

Avant d’aller plus loin, j’invite le lecteur à se poser la question: qu’est-ce qu’une bataille napoléonienne?

Le site est toujours en développement… comme tout est fait par moi — de la recherche à la mise en ligne, en passant par Photoshop et Illustrator — vous excuserez facilement les délais importants entre les mises à jour!

Merci infiniment à ceux qui ont apporté une contribution, parfois sans le savoir, à cette « investigation »…


Note
[1] L’expression vient de Weil, II, p.232.
[2] Il serait plus juste de nommer cette bataille Montmirail-Marchais. C’est cette dernière localité qui fait l’objet des plus âpres combats.






Dernière mise à jour le 11 février 2020

11 février 2020
La Bataille de Montmirail a game based on Clash of Arms' La Bataille Games Series© is now available for download.

10 novembre 2016
Wargame Design, Special Study Nr. 7 Focus on the Year 1814 (see here) is now available for sale at Operational Studies Group.



27 octobre 2016
Un aperçu de la belle retraite de Mortier face à la Hauptarmee est maintenant en ligne de même qu’un épisode de la petite guerre passée à l’oublie. L’article sur la taille et la structure des unités de l’armée française en 1814 a été considérablement augmenté.


Historiques des mises à jour